Premières règles après l’accouchement : Ce à quoi il faut s’attendre | ABDR

L’un des bons côtés de la grossesse est l’absence bien méritée de règles. Maintenant qu’un ovule a été fécondé, votre tissu utérin est occupé à créer un foyer nourrissant et vivifiant pour votre bébé – au lieu de se dégrader en l’espace de trois à sept jours avec les effets secondaires amusants qui l’accompagnent, comme les crampes utérines, les éruptions cutanées et la fatigue.

Bien sûr, ces douleurs menstruelles seront remplacées par toute une série de nouveaux effets secondaires tout aussi agréables. Bravo, la grossesse !

Mais qu’en est-il après l’accouchement ? Quand auras-tu tes règles après l’accouchement ? Seront-elles les mêmes qu’avant l’accouchement ?

Après l’accouchement, vos règles finiront par réapparaître. Le délai exact de réapparition des règles dépend de différents facteurs. Ces facteurs incluent le fait que vous choisissiez ou non d’allaiter, d’utiliser des contraceptifs hormonaux, et que vous ayez ou non des maladies sous-jacentes. Vos règles post-partum peuvent également être un peu différentes – plus ou moins abondantes qu’auparavant.

Vous attendez toujours avec impatience le retour de votre cycle menstruel ? Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsque vous serez à l’hôpital. n’est plus s’attendre à.

Saignement &amp ; écoulement après l’accouchement : Lochies

Ne croyez pas les Instas qui vous font croire le contraire. L’accouchement est un processus désordonné et votre corps continue de s’adapter même après la naissance de votre bébé.. Il se peut que vous ayez l’impression d’avoir vos règles en permanence pendant les quatre à six semaines qui suivent l’accouchement.

Au cours des deux semaines suivantes, les lochies s’éclaircissent, passant du rouge au jaune ou à la couleur crème, et vous finirez par arrêter de saigner.

Juste après l’accouchement, vous serez étroitement surveillée pour détecter tout signe d’hémorragie du post-partum (HPP). L’HPP se produit généralement dans les 24 heures qui suivent l’accouchement, mais elle peut aussi survenir jusqu’à 12 semaines après l’accouchement. Les médecins rechercheront des symptômes tels que des saignements vaginaux importants, des vertiges ou une vision floue. L’HPP peut survenir que vous ayez accouché par voie vaginale ou par césarienne.

Les lochies sont les pertes vaginales expulsées après l’accouchement. Bien qu’il ne s’agisse pas techniquement de sang menstruel, les lochies ressemblent à s’y méprendre au sang des règles, en particulier au cours des trois premiers jours suivant l’accouchement. Au cours de cette période, les lochies ont généralement une odeur parfumée et sont de couleur rouge foncé.

Combien de temps saigne-t-on après l’accouchement ?

Vous vous demandez combien de temps vous saignez après l’accouchement ? Au cours des deux premières semaines suivant l’accouchement, les lochies s’éclaircissent et passent du rouge au jaune ou à la couleur crème.. À ce stade, vous cesserez progressivement de saigner.

Pendant cette période, votre vagin et votre vulve seront très sensibles. Il est préférable de porter des serviettes hygiéniques et d’éviter toute pénétration (comme l’utilisation d’un tampon ou les rapports sexuels). Si vous avez subi une épisiotomie, la peau entre le vagin et l’anus sera probablement douloureuse.

A lire  Guide pratique : Comment enlever les taches de sang efficacement et naturellement

Donnez à votre corps le temps et l’espace nécessaires pour guérir. Moins il y en a, mieux c’est ! Une dernière remarque : si vous continuez à avoir des pertes de lochies pendant plus de six semaines après l’accouchement, n’oubliez pas d’appeler votre médecin ou votre gynécologue-obstétricien.

Quand aurez-vous vos premières règles après l’accouchement ?

Le processus de « rebond » après l’accouchement est différent pour chaque personne – y compris le temps nécessaire pour que vos règles réapparaissent. Combien de temps faut-il pour que votre cycle menstruel réapparaisse ? dépend en grande partie du fait que vous allaitez ou non votre nouveau-né..

Premières règles après l’accouchement en cas d’allaitement :

Vos premières règles après l’accouchement, si vous allaitez, peuvent ne pas être visibles. pendant 8 à 15 mois après l’accouchement. Le post-partum est le terme officiel utilisé pour décrire le retour du corps et des organes pelviens à un état antérieur à la grossesse.

Pourquoi attendre ? Lorsque vous allaitez, votre corps produit de la prolactine, l’hormone responsable de la production de lait. Lorsque les niveaux de prolactine sont élevés, c’est un signal pour le corps de retarder l’ovulation (donc pas de menstruation).

Cependant, vous pouvez tomber enceinte pendant l’allaitement, même si vous n’avez pas vos règles. Utilisez une méthode de contraception si vous êtes sexuellement active et que vous ne prévoyez pas de tomber enceinte à nouveau. Lorsque vous allaitez, vous devez éviter les contraceptifs hormonaux contenant des œstrogènes et vous en tenir aux méthodes de barrière comme les préservatifs. Vous pouvez également demander à votre médecin de vous prescrire une « mini-pilule » progestative, une injection de Depo-Provera ou un stérilet.

Si vos règles réapparaissent alors que vous allaitez, il se peut que votre bébé soit un peu plus agité. En effet, les changements hormonaux peuvent légèrement altérer le goût de votre lait. Vous pouvez également constater une baisse de la production de lait. Si vous avez accès à une consultante en lactation, c’est le bon moment pour lui demander des conseils et du soutien.

Premières règles après l’accouchement si l’on n’allaite pas :

Si vous n’allaitez pas, vous aurez probablement vos règles beaucoup plus tôt : Entre 55 et 60 jours après l’accouchement. Ce processus fait partie de la réponse hormonale naturelle de votre corps aux changements massifs de la grossesse et de l’accouchement.

Changements dans les règles après la naissance d’un bébé : À quoi s’attendre

Vos premières règles après la naissance d’un bébé seront probablement différentes de ce qu’il était avant la grossesse.

Les personnes souffrant d’endométriose ou de règles douloureuses peuvent constater que leurs règles sont en fait moins douloureuses qu’elles ne l’étaient avant la grossesse. Pourquoi ? Lorsque vous êtes enceinte, votre corps produit des niveaux nettement plus élevés de progestérone, l’une des principales hormones de la reproduction. La progestérone agit en diminuant la quantité de tissu endométrial à l’extérieur de l’utérus.

Malheureusement, ce changement n’est pas permanent. Les personnes atteintes d’endométriose peuvent recommencer à avoir des règles douloureuses une fois que la progestérone est revenue à des niveaux normaux (en dehors de la grossesse).

A lire  Les différentes phases du cycle menstruel expliqué !

Vous pouvez également ressentir des saignements pendant plus de jours ou un flux menstruel plus abondant dans l’ensemble. Pendant la grossesse, l’utérus se dilate pour nourrir et soutenir le bébé. Un utérus plus grand équivaut à une plus grande quantité de muqueuse utérine à éliminer chaque mois. Pour la même raison, les crampes menstruelles peuvent être plus douloureuses car votre utérus se contracte pour expulser plus de tissu.

Premières règles après une césarienne

Vos premières règles après un accouchement par césarienne peut ne pas être très différente de celle d’une personne ayant accouché par voie vaginale. La date de l’accouchement dépend de l’allaitement et n’est pas liée à la façon dont vous avez accouché.

Les personnes qui subissent une césarienne devraient surveiller les règles qui sont nettement moins abondantes qu’elles ne l’étaient avant la grossesse. Cela pourrait indiquer une cicatrisation de la muqueuse utérine, également connue sous le nom de syndrome d’Asherman.

Parfois, lors d’une césarienne, du tissu cicatriciel se forme dans l’utérus ou le col de l’utérus. Les cicatrices graves empêchent l’élimination normale de la muqueuse utérine, ce qui entraîne des règles très légères, voire l’absence de règles. Les cicatrices du syndrome d’Asherman peuvent également provoquer des crampes d’estomac intenses et des problèmes de fertilité.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes après une césarienne, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé ou à votre gynécologue-obstétricien.

Règles abondantes après l’accouchement : Quand en parler à votre médecin

Il faut du temps pour s’adapter à son corps après la grossesse et à toutes ses particularités. Certaines femmes ont des règles plus abondantes, plus longues ou plus douloureuses après l’accouchement..

Il est possible que ces changements soient liés à une cavité utérine plus large (ayant été étirée pendant la grossesse). Cela se traduit par un volume plus important de tissu endométrial à éliminer chaque mois.

Bien qu’il soit normal d’avoir des règles plus abondantes après l’accouchement, consultez votre fournisseur de soins de santé si vous présentez l’un des symptômes ci-dessous :

  • Absorption de plusieurs serviettes ou tampons en une heure
  • Avoir des règles qui durent plus de 7 jours ou qui interfèrent avec vos activités normales
  • Expulsion de caillots de sang plus gros qu’une pièce de 25 cents
  • Douleur pelvienne ou abdominale inhabituelle
  • Sensation de vertige ou d’évanouissement pendant les règles

L’un ou l’autre de ces symptômes peut indiquer qu’il se passe quelque chose de plus grave sur le plan de la santé. En fonction de la cause première, votre médecin pourra vous prescrire des suppléments de fer ou une thérapie hormonale. De plus, les saignements abondants sont assez ennuyeux et peuvent sérieusement perturber votre qualité de vie.

Une fois que vos règles sont revenues en force, votre nouveau flux abondant peut nécessiter un peu plus de créativité pour le gérer.. Si vous saignez deux fois plus vite qu’avant avec des tampons, envisagez d’utiliser des coupes menstruelles ou des disques menstruels.

La coupe ABDR, le disque ABDR et le disque réutilisable ABDR peuvent être portés jusqu’à 12 heures d’affilée. Cela signifie que l’on passe moins de temps à changer de produits menstruels et que l’on a plus de temps pour se détendre. ABDR Cup et ABDR Reusable Disc sont parfaits si vous recherchez une option durable et réutilisable à long terme. Si vous recherchez avant tout la commodité, les ABDR Discs originaux sont jetables et faciles à emporter.

A lire  Le guide ABDR de l'endométriose | ABDR

Chacun de ces produits contient BEAUCOUP plus de sang menstruel qu’un tampon :

  • ABDR Cup Taille 01 contient autant que 2 super tampons (22mL)
  • ABDR Cup Taille 02 contient autant que 3 super tampons (30mL)
  • ABDR Disc contient autant que 3+ super tampons
  • Le disque ABDR réutilisable contient autant que 6+ super tampons

Règles irrégulières après l’accouchement

Votre corps subit de nombreux changements avant, pendant et après la grossesse et l’accouchement. Il se peut que vous ayez des règles irrégulières pendant quelques mois après l’accouchement. C’est tout à fait normal, surtout si vos règles réapparaissent alors que vous allaitez.

Il se peut que vous ayez des taches ou des saignements pendant moins de jours, ou que vous ayez vos règles et que vous ne les ayez plus pendant plusieurs mois. Lorsque vous commencerez à réduire la durée de l’allaitement, votre taux de prolactine diminuera également. À ce stade, votre cycle devrait revenir à la « normale » qui était la vôtre avant la grossesse.

Consultez votre médecin si votre cycle menstruel n’a toujours pas repris au bout de 15 mois après l’accouchement. Informez également votre prestataire de soins de santé si vos règles continuent d’être irrégulières pendant plus de six mois.

Autres changements du cycle menstruel que vous pouvez rencontrer

La grossesse peut également libérer des hormones qui détendent l’utérus et dilatent le col de l’utérus. Pour certaines chanceuses, cela se traduira par des règles plus faciles (félicitations !). Celles qui reprennent une contraception hormonale après la grossesse sont également susceptibles d’avoir des règles plus légères.

Les règles plus légères ne sont pas toujours une raison de se réjouir. Le syndrome de Sheehan est une complication rare après la grossesse. Il peut entraîner l’absence de règles en raison d’un dysfonctionnement de l’hypophyse. Heureusement, le syndrome de Sheehan peut être traité.

Assurez-vous de de consulter votre médecin si vos règles sont beaucoup plus légères qu’elles ne l’ont jamais été. Si vous n’avez toujours pas vos règles et que vous n’allaitez plus, contactez votre médecin.

Principaux enseignements

Il n’y a pas vraiment de façon « normale » de retrouver ses règles après l’accouchement. Tout comme le chemin à parcourir pour devenir parent, le parcours de chacun sera différent. Choix de mode de vie, comme l’allaitement ou nonjouent un rôle dans la rapidité avec laquelle votre cycle se normalise après l’accouchement.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant des saignements inhabituels après l’accouchement, consultez votre gynécologue-obstétricien. En cas de doute, il est toujours préférable de demander l’avis d’un expert.

Cet article n’a qu’une valeur informative et ne constitue pas un avis médical. Il ne remplace pas non plus une consultation avec votre médecin. Si vous avez des préoccupations ou des problèmes gynécologiques/médicaux, veuillez consulter votre médecin.